Les étapes importantes de Rado

Depuis le tout premier jour, Rado traduit ses visions en réalités concrètes. Du diamant haute technologie à la céramique haute technologie, Rado accumule les découvertes. Nous sommes fiers de notre patrimoine d'innovation qui nous a permis d'introduire continuellement des innovations inattendues dans l’horlogerie suisse.

2017 : Ceramica Limited Edition

Rado a fait sensation en 2016 en relançant son emblématique collection Rado Ceramica. En s'associant avec le designer industriel de renom Konstantin Grcic, la marque a réactualisé son célèbre modèle géométrique et lui a donné un nouveau style contemporain. En 2017, la marque va encore plus loin en ajoutant la céramique haute technologie grise mate et un mouvement automatique à la collection Ceramica. Une première !

2016 : HyperChrome 1616

Rado est en quête perpétuelle de designs et de matériaux inédits depuis les années 1960. L'HyperChrome 1616 incarne à la perfection la mission que s'est donnée Rado et qui reprend le célèbre principe : « faire du neuf avec du vieux ». Le design audacieux de cette montre puise fièrement ses origines dans l'héritage de la marque, tandis que son imposante construction en titane durcie plus contemporaine reflète la volonté de Rado de repousser ses limites. 

2015 : HYPERCHROME EN CÉRAMIQUE HAUTE TECHNOLOGIE BRUNE

La céramique d'un brun chocolat est la dernière innovation de la gamme d'exception de céramiques haute technologie de Rado inaugurée il y a trois décennies avec le noir, suivi du blanc immaculé, du gris élégant, et du plasma métallique. La création de couleurs homogènes est particulièrement difficile avec des procédés céramiques. Grâce à la maîtrise des matériaux et à la vision de qualité de Rado, ces soucis appartiennent au passé. Rado a choisi la collection HyperChrome pour révéler les propriétés exceptionnelles de cette nouvelle association de matériaux et de couleur.

2014 : HYPERCHROME DUAL TIMER

L'HyperChrome Ceramic Touch Dual Timer incarne la passion de Rado pour le design et l'innovation technologique. Cette montre primée est dotée de la technologie tactile. Il suffit de faire glisser votre doigt sur le côté gauche du boîtier pour régler les heures et sur le côté droit pour régler les minutes. Avec sa fonction de changement de fuseaux horaires, c'est le compagnon de voyage idéal. Appuyez simultanément sur le boîtier en céramique au niveau de 9 et 3 heures pour changer de fuseau horaire en quelques secondes dès que vous franchissez des frontières internationales.

2013 : ESENZA CERAMIC TOUCH

L'Esenza Ceramic Touch est la première montre en céramique Rado à se doter de la technologie tactile. Son boîtier monobloc lisse en céramique haute technologie avec quatre capteurs intégrés permet à l'utilisateur de régler l'heure d'une simple pression. Cette merveille sans couronne a été conçue spécialement par l'équipe design de Rado, et s’inspire d’années d'expertise en technologie tactile au sein du Swatch Group ainsi que de notre propre expertise en matériaux haute technologie. La toute dernière technologie et le sens le plus sensible de l'homme s'unissent pour créer ce produit unique et attirant.

2012 : HYPERCHROME

Le boîtier monobloc en céramique injectée distinctif de l'HyperChrome s'appuie sur la technologie développée pour la Thinline en 2011. Avant ces deux montres révolutionnaires, tous les modèles en céramique étaient fabriqués à partir d'une base en acier inoxydable. La construction monobloc permet d'éliminer cette âme en acier et de façonner le boîtier dans une seule pièce de céramique haute technologie. Sur ce boîtier fabriqué à partir d'une seule pièce injectée viennent s'ajouter des éléments tels que les inserts latéraux, les poussoirs de chronographe, la couronne et le bracelet intégré, pour un design et une construction encore plus irrésistibles.

2011 : TRUE THINLINE

La True Thinline est une version contemporaine du cadran de montre classique. Le minimalisme en termes de volume et de poids constitue la force motrice du style de cette montre. Avec une épaisseur de moins de 5 mm, c’est la montre en céramique la plus fine de Rado et très probablement la montre en céramique haute technologie la plus fine au monde. Sa production requiert un niveau élevé d’expertise sur le plan de la fabrication, des procédés de production et des techniques d’assemblage.

2011 : D-STAR

La D-Star est une version revisitée de la légendaire DiaStar 1. Le design est fidèle à la tradition sans apparaître démodé. L’élément signature de la DiaStar 1, la séduisante lunette ovale, est plus sobre que sur la version d'origine. Il encercle le cadran rond de manière ludique, une forme qui tire avantage des dernières innovations dans le domaine des matériaux et des techniques d’injection. 

2009 : R5.5

L'impressionnante collection r5.5 a été créée par Jasper Morrison, designer britannique de renom. Son nom est tiré du rayon du coin du boîtier qui mesure 5,5 mm.  Avec son boîtier en céramique et son bracelet intégré revisités, la r5.5 constitue une évolution aisément identifiable par rapport aux précédents modèles Rado. Le style minimaliste et industriel avec ses détails contrastants rappelle les précédents modèles monochromes de Rado.

2002 : V10K

La V10K est le fruit d'efforts que Rado a déployés pour fabriquer la montre idéale en termes de résistance aux rayures. Cette résistance unique aux rayures provient du revêtement diamant haute technologie du boîtier de la montre, une couche synthétique du diamant nanocristallin.  Avec sa surface en diamant haute technologie résistante aux rayures, la Rado V10K minimaliste présente une incroyable dureté de 10 000 Vickers.

2001 : ESENZA

L’Esenza pousse encore plus loin les frontières du minimalisme en matière de design horloger.  Elle se compose de deux éléments simples : un boîtier ovale et un bracelet droit. Ces deux éléments ne sont pas intégrés, comme sur d’autres modèles Rado, mais forment un tout harmonieux et féminin.

1993 : SINTRA

La Sintra est la première montre Rado à utiliser un composite à base de carbure de titane, une forme avancée de métal dur beaucoup plus légère. Cette innovation dans le domaine des matériaux a permis d'élargir la palette de couleurs des montres Rado sans renoncer à son design minimaliste. Le cadran, réduit aux éléments fonctionnels de base, est clair, soigné et précis. Par un subtil contraste des couleurs, la lunette carrée, accompagnée d'un bracelet effilé, encadre de manière harmonieuse le cadran rectangulaire légèrement allongé.

1990 : CERAMICA

La Ceramica incarne avec plus de cohérence le style minimaliste qui deviendra l’une des principales caractéristiques de la philosophie de Rado en matière de design. La montre se caractérise par un très haut degré de réduction. Le boîtier et le bracelet sont de même largeur et se fondent parfaitement l'un à l'autre pour former un bracelet continu. De plus, ils sont fabriqués à partir du même matériau et présentent la même surface noire brillante.

1986 : INTEGRAL

L'Integral marque la première incursion de Rado dans l'utilisation de la céramique haute technologie. Le contraste entre les maillons intermédiaires en céramique noire et les maillons extérieurs dorés crée un effet flamboyant. Le cadran noir associé aux aiguilles dorées, les inscriptions et l’incrustation de diamants ajoutent encore à la richesse des contrastes. Ce qui est particulièrement remarquable, c’est l’intégration visuelle du bracelet et du boîtier allongé, tous deux droits et de même largeur, créant une illusion de bracelet. La montre n'est plus simplement un outil pratique mais aussi un bijou pour le poignet.

1981 : ANATOM

L'Anatom est la première montre Rado qui présente une forme ergonomique courbée de façon à envelopper parfaitement le poignet sur le plan anatomique.  Le design du cadran de l'Anatom est réduit au minimum dans un souci de minimalisme. Les douze index des heures sont remplacés par quatre petits diamants et les graduations des minutes ont disparu. Bien que la couleur or crée un contraste saisissant avec le cadran noir, les aiguilles se font discrètes, en raison de leur petite taille.

1976 : DIA67 GLISSIÈRE

Lancée en 1976, la Dia 67 Glissière affiche un design sophistiqué tout en restant minimaliste. Grâce à une nouvelle technologie, le verre saphir métallisé recouvre l’intégralité du boîtier, avec une construction bord à bord. Le verre est directement fixé sur les éléments extérieurs du boîtier, une technique innovante qui n’est pas utilisée pour son procédé mais plutôt pour renforcer le concept global de design minimaliste.

1967 : PLANNING

Son nom à lui seul indique que cette pièce n’est pas seulement une montre mais aussi un instrument à usages multiples. En effet, la montre inclut un calendrier perpétuel sur un cadran à part situé en-dessous du boîtier. Avec l’affichage du jour et de la date en plus des fonctions horlogères standard, le cadran contient de nombreuses informations. Ce cadran distinct, qui contient la lunette tournante du calendrier perpétuel, confère à cette montre son allure futuriste. 

1962 : DIASTAR 1 (L'ORIGINALE)

La DiaStar 1 de Rado est la toute première montre résistante aux rayures. Même après des années d'utilisation, la montre est aussi éclatante qu'au premier jour. Pour réaliser cet objectif, elle a été fabriquée avec deux matériaux jamais utilisés auparavant dans l’histoire de l’horlogerie : le métal dur et le verre saphir. Au début du 20e siècle, le métal dur a été développé dans le but de répondre aux besoins des fabricants d’outils. Rado a été le premier à l'utiliser dans le secteur horloger. Le verre, sensible aux rayures, a été remplacé par le verre saphir, un matériau qui associe l'extrême dureté et la transparence.  La dureté extrême de ces deux matériaux est alliée à un design novateur.

1957 : GREEN HORSE

La Green Horse, l'un des premiers modèles à apparaître sous la marque Rado, est commercialisée en mettant en avant son étanchéité. Si les mouvements avancés ne sont pas une priorité, la Green Horse présente une particularité que tous les modèles automatiques Rado suivants partageront : le symbole de l’ancre mobile.  Sur la Green Horse, ce symbole argenté sur un fond rouge représente ni plus ni moins le cœur de la montre.